Tête première - Tête première publie tour à tour des textes coup de poing et des récits intimistes, mais toujours touchants, percutants, portés par une langue et une voix uniques, dont la lecture ne devrait pas laisser qui que ce soit tout à fait intact.
Page précédente

CHOINIÈRE, Flavie

FIBRES

FIBRES de  FIBRES

Description

Mon corps se déficèle. Chacune de ses fibres s’échappe. Bientôt allégée, je pourrai me poser sur la corde à linge, dehors, flotter dans la brise de l’été. L’odeur du vent — des griottes fondantes, du miel, de l’herbe réchauffée par le soleil. Une si belle journée et pourtant mon corps ne cesse de perdre des morceaux. Il lui faudrait un filet de mains pour le recueillir, le recoudre. Je pense à ma mère partie dans ses idées, à mon père au travail et à mes ami.es courant comme moi vers un avenir encore trop flou pour y déceler la lumière. Mon ventre m’appelle, un grand vertige le traverse, l’abîme. Le vider pour aller mieux. Le vider et libérer au passage la graisse des bras, des cuisses, des fesses. Le vider et chercher à se rendre très près et très loin à la fois pour pouvoir peut-être se remplir à nouveau. En abordant l’angoisse de manière sincère et sensible, ce roman veut parler de certaines douleurs qui, à vingt ans, coincent entre la chair et la peau étudiante.