Tête première - Tête première publie tour à tour des textes coup de poing et des récits intimistes, mais toujours touchants, percutants, portés par une langue et une voix uniques, dont la lecture ne devrait pas laisser qui que ce soit tout à fait intact.

À propos

En proposant des œuvres en résonnance avec le monde actuel, Tête première s’intéresse aux mouvances du contemporain et des individus qui le composent. Spécialisée dans la fiction narrative (roman et nouvelle), cette maison d’édition montréalaise publie des textes investis, touchants et percutants, portés par des voix singulières. Tête première valorise la recherche de sincérité, tout en affectionnant les zones troubles, l’étrange, les espaces liminaux et vertigineux. C’est à travers un suivi soutenu que Tête première encadre les autrices et auteurs prêt.es à plonger dans l’inusité.

Tête première a repris les catalogues de Coups de tête et de No de série.

Collection Tête dure, dirigée par Marie Demers

Sous la direction éditoriale de Marie Demers, Tête dure accueille des écrits irrévérencieux, incisifs, hors-normes et délurés. Nous encourageons l’exploration formelle au moyen de procédés divers et hybrides tels que la polyphonie, la parodie/l’ironie, l’érotisme/la pornographie, l’hyperréalisme, l’autofiction, l’intertextualité et l’intermédialité. L’émergence de voix d’écrivain.e.s contemporaines et novatrices, qui sauront mettre au jour des thématiques et des enjeux actuels, potentiellement tabous, constitue un enjeu primordial pour nous. Nous cherchons donc des auteur.e.s à la plume assurée, ayant le courage de leurs idées et osant déranger l’univers. Nous nous engageons à effectuer un travail éditorial aussi rigoureux que minutieux, tout en ouvrant un dialogue honnête et exigeant avec l’auteur.e.

Code éthique

Tête première se veut un lieu artistique sécuritaire et sain, protégeant activement les employé.es, les autrices et auteurs ainsi que les personnes qui y contribuent. Ainsi, aucun propos ou comportement déplacé/abusif/violent/humiliant/discriminatoire, commis de manière explicite ou implicite, ne sera toléré et toute offense se verra dénoncée dès sa première occurrence.

Nous offrons solidarité et soutien inconditionnels aux personnes victimes de violence physique et psychologique et prenons toutes les mesures nécessaires pour éviter de travailler ou de nous associer avec des personnes perpétrant des comportements problématiques. Si nous apprenons ou sommes témoins de tels comportements, le lien collaboratif sera rompu de manière automatique et irrévocable.

N’hésitez pas à nous écrire à : f.demeule@editionssommetoute.com et m.demers@editionssommetoute.com

Nous respecterons la confidentialité de l’échange.

Vous pouvez aussi contacter la ligne d’urgence de l’UNEQ : urgence@uneq.qc.ca

Nous vous remercions pour votre confiance et souhaitons au milieu culturel québécois un climat sain et exempt de violence. Il est urgent que cessent peur, manipulation et toxicité.

Nous vous croyons,

Marie Demers et Fanie Demeule

Pour Tête première (Productions Somme toute)

 

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada.